Cabinet d'orthodontie du Dr Luc Poty à Reims-Bezannes

ORTHODONTIE invisible et traditionnelle, adultes et enfants

200 rue Louis-Victor de Broglie - Immeuble Hippocrate à Bezannes - 51430 BEZANNES - Tél. : 03 26 85 06 06

L’orthodontie peut agir à chaque âge, en s'appuyant sur les dents de lait pour reformer le maxillaire, en denture mixte ou sur les dents définitives

Un traitement mené avant l’adolescence permet d’agir sur les dents comme sur la croissance des maxillaires

Des périodes de traitement peuvent alterner avec des périodes de simple surveillance (attente des dents définitives par exemple)

L’orthodontie des enfants et des adolescents traite de problèmes simples ou beaucoup plus complexes

A chaque âge son traitement

Il n’y a pas un âge « idéal » pour débuter un traitement orthodontique mais un âge adéquat pour chaque enfant, en fonction du type de problème qu’il présente et de son âge dentaire (évolution des dents définitives)

Entre 4 et 8 ans : les traitements en denture temporaire et en denture mixte (les dents de lait cohabitent avec les dents définitives)

Vers 3-4 ans les traitements sont rares. Mais si votre enfant présente déjà un gros décalage entre les deux mâchoires il pourra être pris en charge dès cet âge. Le traitement se fera à l’aide de petits appareils amovibles.

 

Ensuite, de nombreuses consultations sont liées à une succion du pouce persistante, néfaste au-delà de l’âge de 6 ans. Différents conseils et moyens d’approche vous seront proposés. Il peut se produire un manque de développement transversal du maxillaire supérieur, «mâchoire trop étroite», souvent liée à la succion du pouce ou de la tétine, soignable dès l’évolution des molaires de 6 ans. D’autres traitements sont destinés à corriger des anomalies du développement maxillaire.

Il arrive que les incisives évoluent dans un mauvais axe. Dès que les incisives du haut et du bas sont sorties, il est possible de dépister et traiter des rapports d’occlusion inversés.

Voir aussi : Alimentation et caries chez l'enfant

 

 

Dans le cas d’extraction précoce des dents de lait (abcès ou caries importantes) il est nécessaire de maintenir de la place, afin d’ éviter que les dents adjacentes ne basculent vers l’espace de l’extraction et ne prennent la place des dents définitives à venir. Il faut parfois, aussi, réhabiliter les fonctions orales (élocution, déglutition...).

En denture temporaire, on utilise souvent des appareils amovibles en résine, peu visibles, avec au plus un fil passant devant les incisives du haut. Ces appareils sont aussi appelés « faux palais ». Les appareils amovibles peuvent également être en silicone souple pour améliorer les fonctions orales, avec une action sur les muscles des lèvres et de la langue.

 

A lire aussi : Dents de l'enfant, dents de l'adulte

 

 On peut également utiliser des appareils fixes, constitués de deux bagues sur les premières molaires définitives et d’un fil longeant le palais. Pour aligner les incisives, il peut suffire de mettre 4 attaches collées  pendant quelques mois

 

 

Entre 8 et 11 ans : les traitements en denture mixte avec établissement de la denture définitive 

Cette phase dite d’interception est fondamentale car elle permet de stopper l’évolution d’un problème orthodontique et d’obtenir une croissance harmonieuse de la face.

 

A cette période il peut exister un chevauchement des dents, une étroitesse de la mâchoire empêchant l’éruption de dents définitives ou un problème de décalage (dans les trois sens de l’espace) entre la mâchoire supérieure et inférieure :

  • décalage dans le sens avant arrière (antéropostérieur). Le port  d’un appareil amovible permet d’encourager la croissance d’une mâchoire et freine la croissance de l’autre
  • décalage transversal (insuffisance de largeur). Un appareil  permet d’obtenir un recouvrement satisfaisant sur les secteurs latéraux
  • décalage vertical : béance ou non contact entre les incisives des mâchoires supérieure et inférieure.

Ces traitements utilisent la période de croissance de la mâchoire pour en rectifier les malformations, comme ci-contre.

 

Entre 12 et 16 ans : les traitements en denture définitive

A ce stade où toutes les dents définitives sont présentes, il s’agit surtout de corriger un mauvais alignement dentaire. Les traitements multi bagues sont  courants à cet âge. On colle sur chaque dent des attaches appelées « brackets » ou « bagues ». Dans ces brackets un fil semi-rigide est inséré. Il est attaché par une ligature en plastique, en métal ou par un mini-clip, ce qui va permettre de guider le déplacement des dents. Ces bagues sont collées sur la face extérieure des dents (elles sont alors transparentes ou métalliques) ou sur la face interne.

Il existe une alternative aux traitements avec des bagues: les traitements effectués à l’aide de gouttières. Les dents sont déplacées à l’aide de gouttières transparentes, invisibles, en plastique qui sont portées jour et nuit  sauf au moment des repas. Cela peut être réalisé soit par une série de gouttières que l’on devra changer toutes les 2 semaines comme dans le système Invisalign, soit par une gouttière qui sera activée progressivement. 

 

Des cas complexes sont aussi à traiter:

 

- Dents manquantes

Il peut s'agir d'incisives latérales ou de prémolaires.

En fonction de chaque cas, il peut être décidé de fermer l'espace ou au contraire de remplacer la ou les dents manquantes


- Dents incluses

Elles sont retenues à l’intérieur de la mâchoire (manque de place, mauvaise orientation, problème génétique …).

Une intervention chirurgicale pour accéder à la dent incluse peut être nécessaire. Avec la pose d’un dispositif fixe, la dent est ensuite tirée progressivement vers sa position normale. Dans certains cas l'extraction toutefois est inévitable.






 


Article rédigé par le praticien le 26/06/2012

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr